Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Modérateur : maître charpentier

Avatar de l’utilisateur
caféine
Galérienne
Messages : 1129
Inscription : 31 oct. 2019 00:58

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par caféine » 26 nov. 2019 23:51

Bon allez je me lance...mon avis ne va pas vous fatiguer :D
Depuis vendredi soir l'album est sur ma table, entre le papier à rouler, la lettre de Véolia, l'ampoule cassée de la lampe halogène qu'il faut changer et l'indispensable bouteille de grenadine! Ah oui, et la tasse de café bien sûr...
J'ai enlevé l'emballage plastique, ouvert la grosse pochette, viré le truc cadeau abonnement, lu les titres, et tout refermé.
Depuis rien n'a bougé, si ce n'est quelques grains de poussière qui commencent à se voir.

C'est toujours comme ça avec les albums de Saez, je ne peux pas les écouter tout de suite.
Puis d'ici une semaine ou un mois, j'écouterai une première chanson...puis une seconde...j'en ai pour toute l'année 2020 en somme :D
Je pense que c'est à cause de tout ce qui va me sauter à la gueule comme émotion...
En tout cas la première chanson que j'écouterai sera Anatoline...

Portez-vous bien les amis, et ne dépensez pas trop de temps à vous déchirer pour des mots...

P.S : -X- grâce à ta chronique j'ai envie de relire Romain Gary...merci ;)
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Tard dans le noir ou presque noir, le noir estima qu'il était tard et cessa de jouer

Angellore
Messages : 27
Inscription : 20 nov. 2019 18:53

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par Angellore » 27 nov. 2019 00:09

J’aime bien ton avis caféine car je m’y reconnais ;)

J’aurais écouté tout l’album avant 2020 mais moi aussi je l’ai ouvert puis refermé puis j’ai écouté deux nouvelles chansons dont font parties les 7 de l’album Libertaire, puis je réécoute et j’en écoute une nouvelle etc. J’y vais à un rythme volontairement lent, pour profiter au maximum et le plus longtemps possible, car pour moi aucun moment ne remplace celui où je découvre une chanson de Damien, c’est comme si tout autour de moi s’arrêtait et j’ai besoin de ressentir ça. Cette excitation. Cette nécessité. Cet instantané dans l’émotion. Cette émotion que je ressens en écoutant ces premières nouveautés et a priori avant les autres tracks censées être les plus émouvantes.

J’ai écouté Manu, à part pour moi, puis Libre, Liberté, La Province et Camarade Président, et déjà quelle claque ! Quelles émotions ! Quelles sensations corporelles et psychosensorielles ! J’aime Saez pour ça et cette attente pour ça.

Il m’en reste 13 ...
------------------------------------------------------------------------------------
Moi j’irai tuer mon père, non je ne suis pas un ange

gavroche_greyjoy
Messages : 126
Inscription : 08 nov. 2019 18:22

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par gavroche_greyjoy » 27 nov. 2019 07:22

"Sélection naturelle poto, déterminisme, quand tu nous tiens"
Ma populaire <3

Ema
Messages : 256
Inscription : 02 nov. 2019 12:31

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par Ema » 30 nov. 2019 03:21

Comme pour le précédent, l’album sera sous le sapin. Le plaisir est aussi dans l’attente. Donc concert sans connaissance autre que vos commentaires sur les nouveaux titres. Déjà bien intriguée par certains.

luc
Capillotracteur en chef
Messages : 499
Inscription : 13 nov. 2019 23:39

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par luc » 30 nov. 2019 19:38

-X- a écrit :
29 nov. 2019 23:11
"piano jouant Chopin dans les tours des misères" et ailleurs
http://www.unopia.eu/fr/le-projet/manifeste/
https://musopen.org/
----------------------------------------------------------------------
Rien n'est plus Dieu que toi et moi...

Phymor
Messages : 2
Inscription : 20 nov. 2019 22:21

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par Phymor » 24 déc. 2019 15:33

J'ai vraiment pris mon temps pour savourer cet album, dans son ensemble puis spécifiquement les nouvelles. Quelle claque ! Rien que le 1er CD avec l'enchaînement de 6 anciennes chansons géniales + camarade président. Hélas, le ? est Manu dans l'cul et non pas Château de Brume. Pourquoi n'est-elle pas dans cette oeuvre majeure ?

Je m'essaie à un classement sur les nouvelles chansons qui n’engage que moi :
1) Petrushka : Mes 2 premières sont difficiles à départager et celle-ci est la plus sophistiquée. Emotion, paroles grandioses, musique splendide, un petit passage d'onomatopée touchante, un violon russe superbe et un final à la Tarantino... Quel voyage !
2) Liberté : Celle-ci est beaucoup plus simple que ce soit dans les paroles et la musique mais faire aussi bon touche au divin. J'ai tout de suite envie de chanter (faux) le refrain dont le dernier est un cri... de liberté.
3) Germaine : A la 1ère écoute, elle m'avait tout de suite emballé et elle ne fait que s'améliorer écoute après écoute. Et en plus elle a été sublimée par Saez au concert de Caen. Inoubliable.
4) A tes côtés : Un petit coté (hu, hu) "les échoués" mais en nettement meilleur. Elle devrait être sympa en concert.
5) Nonne ou putain : A la révélation des titres, c'était celle-ci qui m'attirait le plus. Je ne suis pas déçu. Quelle réponse à ceux/celles qui lisaient au 1er degré le bon album #humanité. Seul le refrain "que je t'aime" me fait un peu trop penser à Johnny et j'aurai préféré un simple "je t'aime" pour frôler la perfection.
6) Ma magnifique : Elle porte bien son nom avec une montée en puissance émotionnelle et une fin en apothéose.
7) S'ils ont eu raison de nous : ouf, celle-ci est dans l'album contrairement à Château de Brume. Peut-être trop écoutée, trop proche "du dernier disque" et rassuré que justement, ce ne soit pas son dernier pour mettre cette chanson plus haute.
8) Anatoline : Une chanson avec une thématique et une musique originales et un final sans parole (pas assez) long mais très bon.
9) Ma vieille : Quel hommage aux vieux de Brel avec notamment l'horloge et les marquises... Le sujet est encore plus personnel et peut donc émouvoir tout le monde. Que de belles phrases qui touchent en plein coeur...
10) Camarade président : Une belle synthèse musicale et en paroles du Saez... contestataire. Avec un dédicace pour Débilla ;-)
11) Contestataire : Très proche de la précédente avec cette fin en voix doublée et tout aussi bonne du Saez... camarade.
12) La Maria : Une belle chanson sur les femmes et les ports non pas .. d'Amsterdam mais de Cherbourg notamment :-)
13) Jojo : Une belle chanson hommage aux idoles des parents et pourtant, je n'apprécie pas spécialement Johnny, même si je lui reconnais sa voix et sa prestance sur scène.
14) La dame en feu : Splendide mais... elle arrive après "Notre-Dame Mélancolie" qui était juste parfaite. Je préfère la version courte sans la recherche douteuse de coupables.
15) Il s'endort : Nous sommes déjà à la 15ème et c'est encore du très bon, bien que plus difficile d'accès sur le fond je trouve.
16) Thème introduction à l'oeuvre : un thème assez grandiloquent qui me rappelle Messina et qui ouvre l'appétit.
17) L'enfant de France : Sa thématique classique mais tout en poésie cette fois.
18) Mandela : Celle-ci est plutôt remontée dans mon estime au fil des écoutes, surtout musicalement.
19) Manu dans l'cul : Paroles trop faciles (et évidemment non homophobes) même si cela soulage. Une sortie de route sur le va baiser ta vieille. Mais un rythme endiablé et finalement bien meilleur que "peuple manifestant".
20) Ma populaire : Celle-ci est à la limite intérieure de ma play-list. Correcte pour Saez, mais c'est déjà très bien pour d'autres !
21) La province : Une thématique intéressante mais qui me fait malheureusement moins vibrer que "Les oubliés" de ... Sers (Gauvin, pas Damien). Aurait pu nettement mieux faire !
22) Mohamed : Une chanson avec une thématique également intéressante mais qui m'émeut peu et surtout bien trop longue.
23) Libre : J'aime bien la thématique et la simplicité, mais là c'est raté pour moi contrairement à "Liberté". Pourtant j'aime bien "Les anarchitectures", comme quoi, tout cela est subjectif.

Un album magnifique, à un prix vraiment cadeau ! Saez est bien un Dieu et un Maître !

Avatar de l’utilisateur
__Marine__
Brioche saezienne
Messages : 1180
Inscription : 28 oct. 2019 22:07

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par __Marine__ » 26 déc. 2019 11:49

Après moulte écoute, pour moi Il s'endort et Mohamed sont bien deux chansons sur la même personne. (il refait ses guerres, la thématique du long voyage, retour sur ses terres, le printemps...)

Mohamed la version "explicite", la chanson pour les anciens qui ont eu le même chemin que son papy. Et Il s'endort, son "vrai" hommage, uniquement destiné à Mohamed, plus subtile, moins évidente, un peu plus profonde. J'ai bien l'image du papy déambulant dans son jardin profitant de ses derniers temps ici et préparant doucement son départ.
---------------------------------------------------------------------------
Et les démons d’antan, à la sueur de mes poings, je combattrai Comme un vieux chêne tient quand l’orage a tout naufragé

Koolseb
Messages : 18
Inscription : 18 nov. 2019 13:18

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par Koolseb » 29 déc. 2019 19:20

Exactement, depuis le début cela me paraît évident que ces deux chansons traitent de son grand père. Ce quadruple album est une anthologie très cohérente de son Manifeste, nombreuses chansons s'intriquent entre elles, certaines font référence à d'autres, la composition des 4 disques à été faite avec cohérence, les transitions entre les disques sont logiques. Il s'endort et Mohamed lient les disques 3 et 4 ensemble. Dans Il s'endort, Saez raconte les derniers instants de son grand père et lui tire sa révérence. Dans Mohamed, Saez parle de son grand père disparu, rend hommage à sa vie, à ce qu'il était et avait construit. J'ai encore écouté ces deux disques ce matin, et au milieu des merveilles ces deux chansons me touchent plus particulièrement. Elles sont vibrantes d'émotion...
×××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××
Retourner à la mine, à la mine du crayon
Contre leurs champs de mines en tout genre, mort aux cons!

×××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××××

Avatar de l’utilisateur
__Marine__
Brioche saezienne
Messages : 1180
Inscription : 28 oct. 2019 22:07

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par __Marine__ » 25 févr. 2020 20:17

un poil réochestré (ou pas, elle est belle ainsi) etc... elle aurait parfaitement collé avec le thème de ni dieu ni maitre...

---------------------------------------------------------------------------
Et les démons d’antan, à la sueur de mes poings, je combattrai Comme un vieux chêne tient quand l’orage a tout naufragé

Avatar de l’utilisateur
Mélie
Messages : 431
Inscription : 09 nov. 2019 18:35

Re: Ni dieu ni maître (sorti le 22/11/2019)

Message par Mélie » 19 mars 2020 16:22

Pour info, les titres sont sur le site de la SACEM. Tous ont été écrits et composés uniquement par Damien.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
On ne nait pas femme mais on en meurt.

Répondre